Le gambit Göring

(PFFF! no 20170129) Le Donald ne renouvelerait que le fameux gambit d’Hermann Göring:

Bien entendu, le peuple ne veut pas de guerre. Pourquoi est-ce qu’un pauvre gueux dans une ferme voudrait risquer sa vie dans une guerre dont il ne peut espérer au mieux qu’il en reviendra entier ? Naturellement, le commun de la population ne veut pas de guerre ; ni en Russie, ni en Angleterre, ni en Amérique, ni, en ce qui nous concerne, en Allemagne. C’est bien entendu. Mais, après tout, ce sont les dirigeants d’un pays qui en déterminent les lignes d’action, et ce n’est jamais qu’une question simple que d’entraîner le peuple, que ce soit dans une démocratie, une dictature fasciste, un Parlement, ou une dictature communiste. […] Le peuple peut toujours être converti à la cause des dirigeants. Cela est facile. Tout ce qu’il suffit de faire, c’est de leur dire qu’ils sont attaqués et dénoncer les pacifistes pour leur manque de patriotisme qui expose le pays au danger. Cela marche de la même manière dans tous les pays.

https://fr.wikiquote.org/wiki/Hermann_G%C3%B6ring

GOLF

(PFFF ! no 20170124) Contrairement aux historiens qui prétendent que GOLF serait l’acronyme pour "Gentlemen Only Lady Forbidden", certains comme Raymond Floyd croient plutôt que c’est parce que tous les autres mots de quatre lettres de la langue anglaise auraient déjà été pris.

Nouvel An

(PFFF ! no 20170116) Tacite raconte dans ses Annales que le Sénat romain aurait décidé de déplacer le Nouvel An en Décembre, soit le mois de la naissance de l’empereur Caligula. Celui-ci, dans sa grande magnanimité, aurait abrogé le décret.