Calme extérieur

(PFFF ! no 20210409) Bobby Müller abat des animaux pour leur viande depuis qu’il a seize ans. L’acte est devenu plus facile au fil du temps. Trente ans plus tard, il dit qu’il vaut mieux rester calme et déterminé, pour lui-même et pour l’animal, car celui-là peut sentir si Bobby s’énerve. Avant de presser la gachette du pistolet d’abattage, il s’adresse à l’animal dans sa tête, lui dit que c’est son tour, promet de le tirer de sa misère.

Source: https://www.vice.com/en/article/mbykz8/what-its-like-working-slaughterhouse-animals

edit_post_link(__('Edit'));